D'OR ET DE POURPRE

FRESQUES
 
 
  

D’OR ET DE POURPRE

 
 
  

La pluie d’Or du matin
 
 
 
 
 
 
 
Nous viendrons la pluie d’Or du matin
Le cœur palpitant l’Amour d’un écrin
Ivre et libre sous l’Azur Souverain
 
 
Le songe d’un été de vagues parfumées
L’écume blonde des plages éveillées
Où s’inscriront nos noms solitaires
Pour se fondre en un chant solidaire
 
 
Et notre Vie nouvelle à voir de joie
Le serment de nos corps la pure Voie
Du métal précieux viendra une fusion
Dans le souffle éclos de la passion
 
 
Signe vif des Ages d’Or les floralies
La danse diaphane des orbes de la Vie
Dans leur puissance et leur caresse
Où l’Onde s’incarne dans la tendresse
 
 
  
 
 
 

De nos Cœurs éveillés
 
 
 
 
 
 
 
Des signes pourpres l’horizon embrasé
Nous irons ce Chant de pure volonté
Pour d’une voix nos cœurs éveiller
 
 
Par les sites d’aciers et de bitumes
Épicés de sangs nacrés et de brumes
Par les routes fauves sinuant la Vie
De cohortes nubiles que l’or éblouit
 
 
Par ces masques fragiles et tragiques
Dont le regard nu s’épie léthargique
Pour ne plus rompre avec la faiblesse
D’une histoire passive en détresse
 
 
Par ces tours incarnées et enchaînées
Striant le ciel d’un regard anémié
Où se perdent les heures des vivants
Qui ne demandent qu’à renaître vivant

 
 
 
 
 
Fêtes dans l’Amour
 
 
 
 
 
 
 
Que perdurent nos fêtes dans l’Amour
Jusqu’aux rives nobles de nos atours
Où l’horizon pleut l’or d’un séjour
 
 
Des villes tendres armoriées Solaires
Lyre de l’horizon les yeux d’éclair
De l’ambre parfum des signes du désir
Qui parle en notre chant le plaisir
 
 
D’aimer tes sourires de l’Aube épris
Où l’onde s’en vient miroir de furie
La hardiesse de tes tendres caresses
Renouer la fertilité de nos ivresses
 
 
Épure de nos chairs votives exondes
Nées de la lumière de ces vives ondes
Où nos cœurs s’embrasent cristallins
Pour s’éveiller dans un chœur divin

 

 

Table


D’OR ET DE POURPRE
 
 

 
La pluie d’Or du matin 5
De nos Cœurs éveillés 6
Fêtes dans l’Amour 7
D’ivoirines Enamoures 8
Haute vague de nefs éblouies 9
D’où l’Onde belle 10
De la Terre naguère 11
Ou l’Age d’Or 12
Le jeu des vagues en pluie 13
L’Horizon prend fin 14
Dans l’Amour du Règne 15
D’un flot d’Or 16
Le serment de la Vie 17
L’Aube advenue 18
Du Règne Souverain 19
De l’Esthétisme 20
L’ambre clair de l’Aube éthérée 21
Des signes advenus l’ouverture 22
L’enfantement du Chant 23
Dont l’Aube nous vient 24
Du Site les floralies 25
Le Sacre de l’Amour 26
L’Orbe de la Vie 27
De la nue Solsticiale 28
L’Ambre du Zéphyr 29
Du Navire Équinoxial 30
L’ambre Solsticial 31
De l’Aube héroïque 32
Des villes fières 33
L’Épure Charnelle 34
Dans le regard aimé 35
Des sources Équinoxiales 36
Le climat de la Joie 37
En cri de la Pluie 38
Un Océan de Lumière 39
Des Citadelles drapées 40
Les Temples à Midi 41
Fêtes du Corail 42
Stances enivrantes 43
D’Ambre et de Jade 44
Le Chant qui vogue 45
Des marches Nuptiales 46
La Nue Portuaire 47
Site de Splendeur 48
Devise Diurne 49
D’Ivoire la Beauté 50
Dans la Parure Vivante 51
D’un Flux merveille 52
D’un renouveau 53
D’Or et de Pourpre 54
 
Table 55

  

A LE PECQ
Le 15/05/1989
Relecture Le 24/03/2008
Vincent Thierry

RETOUR