FORUM VI

FORUM VI




  


Constitution des droits de l’Homme de 1793 :



Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

 

INITIATIVE MÉTAPOLITIQUE
 


Vœux


 
  

Je vous présente tous mes vœux pour cette nouvelle année qui je l’espère vous apportera joie et bonheur.

Année de veille et de réflexion pour les uns, année de combat intellectuel pour les autres, année de tous les dangers pour la Démocratie, à l’ère d’un "nouvel ordre mondial" basé sur le diktat et la déshumanisation à outrance dont les chantres se retrouvent dans tous les vecteurs des Etats en faillite de ce petit monde qui se voit labouré afin de naître l’informe, qui reniant ses racines, son histoire, sa densité physique comme culturelle, se retrouvera pieds et poings liés au servage le plus absolu.
 
Ce servage qui s’avance désormais en pleine lumière et n’omet rien qui puisse être une entrave à sa marche forcenée vers l’abîme, par la mise en place d’une sous-culture basée non sur la complémentarité des idées, mais sur le métissage abrupt tant des corps que des esprits au nom du NOM qui considère que chaque Identité doit disparaître dans ce flou dérisoire où la mort prime sur la vie, où l’individu s’efface devant la masse glauque et stupide, tirant ses velléités des maîtres penseurs reptiliens et fourbes qui génèrent les fastes anachroniques d’une organisation des Nations Unis qui légifèrent la pensée non-humaine.
 
Législation de la destruction, vouant l’Etre Humain défendant ses racines à l’asile psychiatrique, digne en cela de la terreur soviétique ou national socialiste.
 
Quelques rappels pour celles et ceux qui pourraient encore accroire à de la science-fiction là où la réalité dépasse la fiction et enferme la Liberté aux basses fosses de l’outrage permanent.
 
L’ordre exécutif 11490 aux Etats Unis relatif à "l’urgence Nationale" décrète la mise en œuvre de la dictature au même titre que l’article II-61 et suivants du "mini-traité" européen :
- Empêcher la population de se regrouper dans les rues
- Isoler et neutraliser les dirigeants de la "révolution"
- Disperser les foules des protestataires
À l’image de LEAF aux Etats Unis, une unité de police militaire spécialement entraînée et équipée, dont les membres servent de troupes de chocs contre les démonstrations de foule et les opposants politiques, nous nous dirigeons tout droit, du fait du service militaire obéré dans les Nations Européennes, à la naissance d’une force de police militaire qui veillera plus particulièrement à l’instauration du " nouvel ordre mondial", si visible déjà dans les manifestations du " mondialisme" qu’il n’est pas ici nécessaire de faire état de son existence.
Son panel se met en place progressivement allant de la loi interdisant les armes à feu — l’ONU statuant que la "violence" (la révolte) doit être traitée avec les mêmes contrôles réguliers que ceux existant dans le cas de maladie, par instauration du contrôle des armes — l’injection par voie intra veineuse sous prétexte de vaccins, de cristaux liquides pré programmés se fixant sur les zones appropriées du cerveau déclenchant des réactions de révolte  contrôlés par satellites — l’utilisation du gaz B-Z qui créé la somnolence, le vertige, la stupeur et l’incapacité de se déplacer en cas de manifestation "violente" (de révolte), autant d’armes développées depuis la création de l’organisation des Nations Unies qui n’est qu’une baudruche vide au service désormais du "nouvel ordre mondial".
 
Et le pire qui va se mettre en place, s’il n’est déjà mis en place d’une manière gentille actuellement par les médias :
En 1948 L’ONU déclare par l’intermédiaire d’une de ses filiales "le congrès international pour la santé mentale" dans une de ses brochures : " Santé mentale et citoyenneté mondiale" :
- Les préjugés, l’hostilité, où le nationalisme excessif peuvent devenir profondément incrustés dans la personnalité en croissance sans que l’individu concerné ne s’en rende compte. Pour qu’ils soient efficaces, les efforts pour changer les individus doivent être appropriés aux différentes étapes de l’épanouissement de la personnalité cachée des individus, pendant que dans le cas d’un groupe social, une forte résistance sera rencontrée à moins qu’une attitude d’acceptation n’ait tout d’abord été engendrée par ces individus.
Les principes de santé mentale ne peuvent être promulgués de façon convaincante, dans quelque société, à moins qu’il n’y ait au départ, une plus grande acceptation générale de citoyenneté mondiale. Pour que des programmes de changements sociaux soient efficaces, il faut un effort commun de la part de psychiatres et de sociologues travaillant de concert avec les hommes d’État, les administrateurs et d’autres personnes ayant des responsabilités officielles.
Les trois phrases prévues du développement sont les suivants :
1) Création d’hôpitaux psychiatriques pour l’isolement, le soin et la protection des personnes mentalement instables (ne rentrant pas dans le cadre de la pensée unique ou bien, horreur sans nom, respectant sa Patrie, son Identité, sa Nation), traitement par l’intermédiaire de l’anectine, dérivé du curare, simulant la mort 30 à 40 secondes après injection, par paralysie globale, permettant la mise en œuvre d’électro chocs détruisant toute conscience.
2) Mise en place de centres de soins communautaires, pour que les personnes puissent être traitées dans leur propre milieu
3) Mise en place de centres de garderies pour traiter les problèmes de nationalité apparaissant très tôt dans la vie de l’enfant, (cela ne vous rappelle rien : le suivi des enfants dès leur plus jeune âge en cas d’agressivité décrété et voulu par notre Gouvernement…)
N’oublions pas que dans le cadre des lois actuelles, tout individu tombant sous le coup d’un internement psychiatrique perd ses droits à tout recours, étant en "incapacité" mentale…
Dans les années 1930, le Directeur de la police secrète soviétique expliquait : " La psycho politique est l’art et la science d’instaurer et de maintenir un contrôle sur les pensées et les loyautés des individus, des officiers, des bureaucrates et des masses, et d’effectuer la conquête des Nations à travers la guérison mentale. Vous devez travailler jusqu’à ce que chaque professeur de psychologie, de manière consciente ou non, n’enseigne que la doctrine communiste sous le couvert de la psychologie". Remplacez le terme communiste par mondialiste… Et vous comprendrez qu’insidieusement on vous fait comprendre que le respect de sa Nation, de son Identité, sont "mal", et que le "bien" réside dans le mondialisme, qui s’affaire dans ces centres de santé mentale, les médias en particulier, afin que vous pensiez "bien".
En 1970, James V. Mc Connel, psychologue, déclarait : " Le jour est arrivé où nous pouvons combiner la privation sensorielle avec les drogues, de l’hypnose, et la manipulation astucieuse de la punition et de la récompense ; tout cela pour parvenir au contrôle presqu’absolu sur le comportement de l’individu. Il devrait alors être possible de développer une rapide et efficace méthode positive de lavage du cerveau qui nous permettrait d’effectuer des changements radicaux dans la personnalité et le comportement d’un individu. Nous devrions réformer la société de sorte que nous serions tous entraînés, dès la naissance, à faire exactement ce que la société attend de nous. Nous possédons les techniques pour le faire."
L’article LXVIII de la convention de Genève, précise, faut-il le rappeler que "si vous commettez une infraction dont la seule intention est d’intenter a  pouvoir en place, mais sans pour autant attenter à la vie ou à la santé des Membres du pouvoir en place — (par exemple en parlant uniquement contre ce pouvoir) — alors vous pourrez être emprisonné de sorte que la durée de l’incarcération soit proportionnelle à l’infraction commise. Certains Etats se réservent le droit d’imposer la peine de mort en accord avec les prescriptions de cet article, sans égard à savoir si l’infraction commise soit punissable de la peine de mort. Si nous prenons l’exemple du verbe, en cas d’instauration de la Loi martiale, je vous laisse à penser que tous les blogueurs et penseurs seraient condamnés à morts sans exception — cela ne vous rappelle pas ces bons nationaux socialistes et ces si bons communistes et leurs camps de concentrations destinés à la rééducation par le travail ou par la mort…
Copenhague, préliminaire à cette mise en application du "nouvel ordre mondial" a échoué en 2009, mais qu’en sera-t-il du sommet de Mexico ? La vigilance doit être particulièrement accrue cette année, année de tous les dangers pour la Liberté. Le Conseil Constitutionnel a déclaré illégale la loi sur les éco taxes en France, au motif tout de même extraordinaire de voir les citoyens taxés et les entreprises canalisant plus de 95 % des gaz à effet de serre, libérés de cette contrainte ! Belle victoire, mais pour combien de temps ? À l’heure où les troubles se poursuivent avec fracas en Afghanistan, et en Irak, que l’on renie le droit de disposer de son pays à l’Iran en insinuant dans les médias une propagande délirante, et en manipulant sur le terrain le terreau de certains étudiants, et que comme par hasard une "tentative d’attentat" a été déjouée en plein vol, revendiqué bien entendu par le fameux réseau fantôme dont on nous rebat les oreilles depuis le 9 septembre 2011, on peut s’attendre à tout de ce " nouvel ordre mondial" qui voudrait bien diriger le destin de l’humanité et la mener à l’esclavage le plus putride qui soit.
Savoir l’instauration d’un gouvernement mondial ayant pour volition il faut quand même le rappeler :
Économique : la mise en place d’un marché complètement contrôlé où l’argent sera éliminé et remplacé par un système de transferts, retraits, et crédits électroniques ; où l’individu sera implanté électroniquement par une nano particule pilotée par satellite, qui le fera reconnaître du système et lui permettra de faire des échanges économiques, si et si seulement on lui en laisse le droit, cette nano particule permettant en sus de le liquider physiquement lorsqu’il deviendra une charge pour la société mondiale.
Politique : la mise en œuvre de l’abolition de toute constitution, pour ne retenir que la constitution mondiale, dictatoriale par essence, synthèse du communisme et du national-socialisme.
Nationalité : la disparition des nationalités et de la prééminence des individus qui devront s’effacer devant le nouvel ordre mondial qui refusera tout ce qui favorisera l’expression personnelle, l’intérêt personnel, la réussite personnelle et la détermination personnelle. La désintégration des identités nationales et surtout des identités ethniques au profit de l’informe, de ce que j’appelle le non-être comme la non-humanité.
Religion : la désintégration des religions et des églises hors celles promouvant la vertu du travail et la divinité de l’homme, favorisant l’émergence de pseudos religions basées sur la pseudo "conscience", légalisant toutes les aberrations dithyrambes de la prosternation à un sado masochisme bestial renvoyant l’Humain au non-Humain, notamment par l’élévation idolâtrique de l'"écologie" de la putridité.
Éducation : la mise en œuvre de l’éducation en fonction du nouvel ordre mondial, par désintégration des cultures, des traditions, de l’Histoire, l’enfant devant être programmé pour son utilité et non sa capacité, pour tenir un rôle dans le nouvel ordre mondial, à la place qui sera choisie pour lui et en fonction des demandes de renouvellement de personnel des différentes entreprises ou institutions. La mise en place d’une acculturation globale par l’intermédiaire des médias, par nivellement par le bas, métissage obligatoire, désintégration des orientations sexuelles naturelles, culpabilisation à outrance des rémanences naturelles psychiques et biologiques, conditionnement structuré de la non-réflexion avenant l’Humain au stade de la larve autorisant son asservissement global.
Famille : la désintégration de la famille dont les enfants seront dès leur plus jeune âge considérés comme ressources, et qui pourront être enlevés à leur souche biologique si cette souche n’est pas en accord avec le "nouvel ordre mondial", l’enfant ayant droit de calomnie et de dénonciation de ses parents biologiques pour tout écart à la pensée unique.
Mobilité : la mise en œuvre d’une mobilité réduite des populations par mise en place de services de transports en commun obligatoire, ainsi que la mise en œuvre de déplacement général de populations en fonction des besoins économiques du "nouvel ordre mondial".
Surveillance : la mise en œuvre d’une surveillance constante des populations par vidéo surveillance, activation et désactivation des puces électroniques des individus, recyclage dans des camps de concentration déjà préparés sur tous les continents, pour tous les "mal pensant", avec liquidation systématique par vaccinations obligatoires par exemple d’ethnies où de peuples entiers qui voudraient contrarier l’élaboration du "nouvel ordre mondial" (cela ne vous rappelle pas la "grippe A" dont les premiers morts frappent à la porte des gouvernements, ce que l’on vous cache bien), recyclage chimique dans les asiles psychiatriques ou liquidation physique dans ces mêmes établissements, pour les individus qui ne rentreraient pas dans le cadre de la pensée unique, et notamment de la "sainte écologie", nouvelle divinité du "nouvel ordre mondial"
Beau programme en vérité contre lequel nous avons les moyens de lutter tous les uns les autres en renvoyant à leurs chères études de désintégration les pseudos philosophes et les pseudos "experts", et leurs servants, cette foultitude de femmes et d’hommes politiques vassaux des tribulations de ce "nouvel ordre mondial", et leurs officiants, ces pseudos journalistes en courbette devant leur propre immolation, par la voie des urnes qui ne doivent plus prendre en compte une seule voix pour ces non-humains qui veulent légiférer le droit de vivre, le droit de penser, le droit d’être tout simplement, le droit au respect, le droit à la complémentarité, le droit à l’harmonie ! L’Ordre Mondial Naturel gagnera sur ce "nouvel ordre mondial" en rupture avec le vivant, virtuel et sans devenir, soyez en assurés ! La Nature, cette Nature qu’ignorent les bien pensants de la pensée unique qui ne voient dans la configuration humaine qu’une abstraction, reprend toujours ses Droits, et ces Droits à chacun d’entre nous de les défendre en nos Nations, qu’elles soient d’Afrique, d’Asie, d’Amérique, du Moyen Orient, d’Europe, afin de faire resplendir ce champ de fleurs des Nations dans un Ordre Mondial conquérant, et non d’y faire pousser le chiendent et l’ordure dans le champ informe et glauque défendu par le "nouvel ordre mondial".
En attendant bonne et heureuse année à tous les combattants de la Vie en la Vie et pour la Vie qui demeurent et resteront la majorité des citoyens de ce Monde qui n’appartient pas à la désintégration quelque qu’elle soit mais bien à la création et à la construction !


 

Initiative Politique



Dame Bêtise


 
 
  



Le couronnement de la bêtise nous parvient en ce début d’année, en ses représentations officielles, totalement ignares de la réalité Historique fondamentale des Peuples et de leur réalité. Le ferment des causeries que l’on ne cesse de débattre dans le cénacle de cette ignorance atavique ferait frémir n’importe quel citoyen du vingtième siècle : il apparaîtrait que la France n’a pas d’Histoire, sinon celle liée à des invasions régulières d’apatrides en tout genre ! Ce négationnisme de l’Histoire, ce racisme anti Français est particulièrement répugnant pour notre Peuple qui ne s’est pas construit sur des invasions, mais sur une réalité bio-géo-historique que nul n’a le droit ce jour de contester, et encore moins des vassaux qui prennent leurs ordres près de sectes d’illuminés qui voudraient régner sur notre planète en détruisant les Identités, les Nations, et les Peuples. La haine de l’Identité par ces négociants et ces valets d’un nouvel ordre mondial composé uniquement de maîtres et d’esclaves n’a pas de limite. Nous les voyons se glorifier dans leur propre turpitude, leur opportunisme, leur forfaiture, leur degré d’avilissement particulièrement répugnant, qu’ils cherchent à imposer de facto aux Peuples, afin de les culpabiliser d’exister, dans leur rémanence naturelle qui ne disparaîtra jamais, car propre à leur capital génétique qui ne pourra être entamé par le couronnement de la désintégration qui se commet journellement dans notre Nation. Je ne reviendrai pas sur les "réformes" magnifiques enfantées par le néant : la destruction des circuits hospitaliers, la destruction des circuits postaux, la destruction des polices de proximité, la destruction des universités, la destruction des régions et des départements, un holocauste programmé pour rendre servile tout Français à la bonne marche de cette litanie qui s’auto défend avec une privation de liberté sans commune mesure, comme si la France était un mini-laboratoire de ce mondialisme écœurant qui cherche à rompre l’Identité à tout prix. La privation de Liberté s’impose comme phare de la non-humanité qui se révèle : vidéo surveillance, surveillance des messageries privées, surveillance des démarches privées sur Internet, surveillance des sites internet nationaux, surveillance des faits et gestes de chaque internaute, surveillance multipliée à l’infini, relevant de la démence précoce, de cette paranoïa belliciste dont ont a reconnu les méfaits dans le cadre du communisme comme du national-socialisme, vers lesquels on se dirige naturellement, la propagande n’ayant jamais été aussi forte qu’en ce début de millénaire. Propagande des médias absolument hilarante lorsqu’on a accès aux médias internationaux, dépassant de loin de ce que Orwell dans son ouvrage prophétique 1984 anticipait, propagande d’une sous-culture doublée d’une acculturation totale permettant de naître l’alphabétisation, la désintégration critique de la pensée, les stimuli nécessaires à la mise en esclavage des individus, qui sans réalité, se fondent dans une masse qui ne ressemble à rien, un magma, une boue glauque que l’on façonne à volonté, comme on cherche à la façonner actuellement avec ce crime Raciste qui voudrait faire accroire que l’Identité Nationale se serait forgée simplement depuis 1945, alors que l’Histoire de France est multimillénaire et n’a rien à voir avec l’histoire réécrite par de pseudos historiens accouplés à la politique du désastre et de la désintégration. Le problème que rencontrent les tueurs nés de notre Nation, c’est que malheureusement pour eux, l’individualisme y règne, et cet individualisme qui n’est pas né en 1945, mais fait partie de notre Histoire avec un H majuscule, a ceci de particulier c’est qu’il engendre le bon sens bien plus fort qu’une pseudo-intelligence faites de pseudos savoirs. Et le commun des mortels en notre Pays, la France, notre Nation, plus que ressent, perçoit sans commune mesure qu’on le trompe, qu’on lui ment, qu’on le culpabilise à souhait, qu’on veut détruire ses traditions, ses coutumes, il perçoit avec justesse que ceux qui le dirigent le mènent vers une dictature de fait et non de droit, que le gouvernement ne fait pas une politique Française mais une politique qui n’a rien à voir, une politique de l’errance et de la féodalisation à des critères qui ne sont pas purement Français mais se justifient dans le déracinement et l’incapacité à s’enraciner, ce mondialisme qui vient de lui faire connaître une première crise économique où il a vu immédiatement ses serviteurs s’empresser pour sauver des Banques, des Industries qui ne travaillent pas pour la France mais pour elles-mêmes, sauvetage qui les fait aujourd’hui s’interroger sur le fait que ces "institutions" se répandent à nouveau en bonus autorisés, en largesses dispensatrices de bienfaits pour tout ce qui n’est pas la France mais bien ce mondialisme apatride qui n’a rien à voir avec la réalité intrinsèque de leurs racines. La bêtise n’est pas du côté de ceux que l’on pourrait accroire. Et cette bêtise porte deux noms complémentaires dans ce début d’année : la pandémie grippale, et les éco taxes carbone. Des milliards viennent d’être dépensés non pour la santé des Français mais pour la bonne santé des laboratoires Pharmaceutiques ! Et trône au milieu de cette gabegie la parole de l’État qui maintenant solde ses surplus avec le sentiment d’avoir fait son travail ! L’Europe pour une fois et ce n’est pas coutume, demande une enquête approfondie sur les liaisons existantes entre les laboratoires pharmaceutiques et l’OMS, (bel organisme de la mondialisation !) et nous attendons avec quelque impatiente le résultat de cette enquête en souhaitant qu’une enquête soit faite sur notre sol, dans notre Pays, pour reconnaître les liaisons qui ont pu exister entre les personnages de notre gouvernement et les dits laboratoires, pour ainsi se hâter à mettre la vie de nos concitoyens en danger par un pseudo-vaccin dont le contenu en mercure est à haut risque, un vaccin à peine testé que les Polonais ont refusé d’adopter faut-il le rappeler, et contre lequel des dépôts de plaintes réguliers ont été commis tant en Europe que de l’autre côté de l’Atlantique. De qui se moque-t-on, en attendant les milliards vont accélérer le déficit d’une sécurité sociale qui ne devrait être accordée qu’à celles et à ceux qui en paient les cotisations et non pas à ce mondialisme qui ruine notre Nation. Je n’insisterais pas sur la tentative d’inoculation de la mort par l’intermédiaire de ce vaccin, à telles fins qu’en Angleterre on livrait des sacs mortuaires pour cette pseudo-pandémie. D’autres sites l’ont fait avec pertinence et acuité. Cette tentative a échoué, reste malheureusement 8 % de notre population qui s’est fait vacciner et il sera temps aujourd’hui de prendre toute précaution quand à leur devenir, car malheureusement, et les médias n’en parlent pas, ces vaccinations ont été suivies dans l’immédiat de morts dont bien entendu personne ne se doit de parler ! Crime contre l’Humanité ? Nous en reparlerons, malheureusement. Second degré des apothicaires de la pensée, les éco taxes carbone, cette hérésie condamnant l’Etre Humain à se cantonner dans l’abstraction de la domination mondialiste ! Les Nations, fort heureusement n’ont pas accepté de se soumettre à l’incantation hystérique, téléguidée par le mondialisme, de ce mensonge ahurissant relatif à la pollution pandémique des Etres Humains à la surface de notre petite planète ! Et fort heureusement le Conseil Constitutionnel de notre Pays a rejeté cette Loi inique, qui aurait fait porter à la population ces taxes iniques et en aucun cas aux pollueurs institutionnels ! Cela prête à rire aujourd’hui que se confirme non pas le réchauffement de la planète, dont les guides se taisent bien en ce moment, ces humanicides en tout genre, ces cinéastes de pacotille, ces verrues et ces parasites qui s’enchantent de la mort, mais bien le refroidissement de notre planète, cause naturelle par excellence, qui démontre à quel point la bêtise est le règne du pourrissement, pourrissement par l’argent, pourrissement par le paraître, pourrissement par l’avilissement, l’inféodation, la désacralisation, la domestication, l’enchaînement, et l’édification de ce temple non pas de la raison mais de la déraison, tour de Babel gigantesque où s’imagine Roi les ténèbres et ses adulateurs, les déracinés du Vivant qui n’ont d’autres demeures que le rejet de l’Etre Humain comme de l’Humanité. Pour faire place à quoi : à leurs prébendes, à leur hérésie, à leur insanité, à leur perversité ! Dame bêtise est là, et partout à la fois dans ces partis qui sont cul et chemise dans le désordre, la désorientation, et la désintégration, de droite comme de gauche, écologistes politiques comme trotskistes de parade, du centre de même, dont les représentations ne représentent en aucun cas l’avenir de la France, mais son asservissement, asservissement au mondialisme et ses utopies de terreurs, que l’on invente tel ce dernier "attentat" pour mieux détruire les Nations, tel ce Yémen à feu et à sang depuis mi décembre 2009, tel l’Iran demain, que l’on ne se trompe, lorsque la crise va exploser comme elle ne l’a jamais fait, la crise 2008 n’étant qu’une prémisse, celle de 2010, tel un tsunami emportant tout sur son passage, (souhaitons que je me trompe, mais les experts financiers, je ne parle pas des ridicules pantins médiatiques — sont tous d’accord pour penser que nous nous enfonçons totalement dans le rouge), et ne formalisant qu’une issue, cette guerre qui deviendra (j’espère là aussi me tromper) mondiale, telle que prévisible et telle qu’orientée depuis des décennies. Devant ce bilan qui n’a rien de réjouissant, sauf pour les blings blings, les bobos, les aficionados de la verroterie et de la pacotille, les reptiles médiatiques qui s’imaginent trouver pitance près de leurs maîtres, il devient urgent de réagir par les urnes en destituant significativement tous les inféodés à ce mondialisme dont nous sommes laboratoire, et en désignant uniquement celles et ceux qui ont appartenance à la France et défendent la France dans son rayonnement. Les régionales arrivent, il est temps de démontrer aux Françaises et aux Français qu’ils sont aptes à résister et à se défaire de la vassalisation au mondialisme.
  



Initiative Scientifique


Erreur magistrale


 
  



Erreur magistrale que celle commise par le président des Etats Unis ! Erreur monumentale à inscrire au tableau de la régression de l’Humanité. Les programmes de la NASA sont stoppés au motif de cette pseudo-crise économique qui ravage ce petit monde. Il n’y a de crise que là ou on veut bien la voir. À telle fin que les budgets militaires sont aujourd’hui multipliés pour livrer des guerres aveugles, au détriment de ce qui représente l’avenir de l’Humanité, la conquête spatiale ! Comment peut-on ignorer ce développement naturel de l’humain ? C’est faire fi des lois naturelles où bien initier la désintégration de l’humain au motif inventé de cette "crise" qui n’est vécue que par le fait d’un sous-système économique contre nature qui préserve sa paresse sous des intérêts virtuels qui desservent l’avenir de l’Humanité. Que chaque Etat reprenne son droit naturel à battre monnaie, et cette hérésie disparaîtra comme feu de paille ! Et alors, le destin de l’Humanité ne sera plus contrarié par les dévots de l’argent qui vivent de l’usure et du sang des Peuples ! Il suffit de l’outrance ! Il suffit de cet esclavagisme à la parure du factice, et qu’un Président des Etats Unis baissent les bras sur le destin Humain pour le remiser à l’encan, au motif de cette flétrissure de la dignité Humaine, cela est invraisemblable. Le politique ne doit pas être soumis à l’économique ! Nous avons là, la mesure de la vassalité qui gréée notre monde, et cela ne peut plus durer ! Qu’y a-t-il de plus important : assurer la conquête spatiale qui déterminera le destin de l’Humanité où engraisser par des intérêts indus toute une ribambelle de parasites au nombre fini qui ne se réjouissent que par le spectacle du servage des êtres Humains et de leurs Etats ? C’est la question qui se pose aujourd’hui, et je n’ai qu’un souhait d’y voir répondre les hommes politiques qui se respectent ! Fort heureusement toutes les Nations n’ont pas baissé les bras, la Russie et la Chine poursuivent leur programme Spatial ! La pseudo-crise existe aussi dans ces deux pays, alors, on peut se poser la question de ce que sous-tend la démission de leur programme spatial par les Etats Unis. La Chine les finance, on pourrait penser que ce financement a une contre partie. Si cette suggestion s’avérait exacte, cela serait consternant, mais on a tellement vu de choses délirantes ces derniers temps ! Il conviendrait pour les représentants des Etats Unis de circonvenir à cette décision, qui remet en cause le développement même des Etats Unis, et non seulement leur seul développement, pour un bénéfice immédiat qui, dans le système économique actuel, se révélera une goutte d’eau dans le gouffre de l’endettement actualisé. S’il n’y a pas d’autres issues, ce que je ne pense absolument pas, le développement du programme spatial peut s’envisager de manière différente, en coopération globale entre les différents pays qui y ont commis des avancées remarquables. De là à tout stopper, cela relève, je le redis de l’invraisemblable, et plus que cela d’une démission qui doit être contrariée par un vote massif des représentants du Peuple Américain contre ladite démission.





Initiative Philosophique


Éclair des urnes


 
  



Éclair de la pluie d’ivoire aux isthmes de l’Histoire perdue des mondes éternels, des fruits d’hiver aux passementeries exondes, le lieu nous indique et se perpétue dans la féconde majesté du signe qui ne renonce, de l’acte qui engage, de l’œuvre qui détermine, car il ne suffit de l’outrance et du parjure, de la forfaiture et de la vassalité, pour qu’un Peuple s’effeuille en la tombe de la boue qui cherche à l’enliser dans ces pénombres sans nombres, sans destin, sans racines, qui tels des vols de sauterelles, s’installent, gravitent, ordonnent, imposent, là, leurs primitives démesures, ici, leurs tribales arborescences, plus loin, leurs croyances soumises, et surtout investissent chaque face de nos terres, réclamant des droits, encore plus de droits et jamais le moindre devoir, s’initiant les uns les autres à la prébende au nom des lois iniques qui régissent la destruction des Nations, encouragées par le creuset de l’indifférencié, cette organisation des nations unies la couronnant dans cet abus du "droit" du sol voyant se répandre des masses humaines ayant perdu toute dignité d’Etre pour devenir de futurs esclaves qui l’ignorent encore, afin de profiter de chaque règle du système qui les parfond jusqu’à la lie au nom de l’usurpation qui les manipule comme des girouettes, nous sommes en ce fléau qui ne touche que l’Occident, un fléau régicide organisé par la démence de l’atrophie qui guide les pas de l’Humanité vers la tombe, un fléau dilapidant la beauté pour qu’elle devienne informe, respire de bandes assoiffées de prébendes, tueurs nés de nos civilisations qui se dissolvent dans la légitimité de l’ignorance, fête de "l’homme" dieu, cet esclave amorphe et sado masochiste qui renie jusqu’à son droit de vivre pour goûter les miettes d’une luxure sans fin dont les bulles éclatent les unes derrière les autres et que l’on masque par des guerres sans nom, en créant les prétextes et les mobiles de leur emphase, pseudos attentats manipulés, "délits" d’opinion inventés, mises en scènes déployées, toutes permissivités engluées dans la lâcheté divine qui sied au non-être en règne, ce butut vide de conscience dont nous rencontrons chaque jour les visages dans chaque espace de nos Histoires, de nos terres colonisées, de nos identités dévoyées, de nos religions bafouées, de nos cœurs insultés, qu’il convient de traiter avec la plus grande indifférence, le mépris étant trop fort pour cette espèce en voie d’autodestruction, qu’il convient d’évacuer de son champ de vision afin de défendre ce qui mérite d’être défendu, le devenir, l’avenir, en combattant par les urnes tous les suppôts de la déréliction qui se veut règne, ces fourriers de la lie, ces dévoyés des lits de fortunes, toute cette plèbe atrophiée qui cherche à régir, alors qu’elle est elle-même régie par les fossoyeurs qui se pressent en chaque gouvernement, en chaque Institution, œuvre de longue haleine, sans mystères dans la conquête du pouvoir qui permettra d’évacuer les "lois" mortelles pour nos Peuples, nos Nations, notre espace menacé de disparition par la grotesque et l’hilarante attitude de ces fossoyeurs, dictateurs en puissance qui veulent notre devenir associé à la décrépitude de nos valeurs millénaires, alors se relèveront nos chants Humains qui disparaîtront le couronnement de la lie, la faillite intellectuelle consumée par le sida génétique, la boue outrancière et ses armées de non-humains qui jouissent du pourrissement et de la dépravation, alors se lèveront nos armées dans la fierté couronnée du renouveau de nos racines pour mettre un terme à ce cancer qui ronge nos Nations, nos Identités, notre Histoire universelle qui n’a aucun compte à rendre à la bassesse, l’ignominie, la torpeur, la désintégration, cette folie endémique qui baigne notre avenir dans le lac noir de la soumission, dans ce singulier hommage que rendent les esclaves à leurs maîtres devenus en leur donnant à qui mieux mieux agapes de leurs maux, remplissant les gouffres financiers de leurs velléités, endettant à jamais nos arrières arrières petits enfants pour le bon plaisir de leurs nocturnes opiacées qui vident de sa substance tout avenir, grotesque siècle de paraître, grotesque tribu de l’atrophie qui règne, grotesque parade dont les bubons explosent les uns après les autres en se heurtant à la réalité, cette réalité qui ne se laisse transcender ni acheter par aucune verroterie, cette force impérieuse qui ne se laisse entacher par aucune aperception, par aucune contingence, car inscrite au plus profond du code génétique Humain, force dont la faculté naît cette Liberté que rien ni personne ne peut détruire, car intrinsèque à la Vie, cette Vie nuptiale qui sera rétablir l’équilibre et l’Harmonie en destituant la moisissure qui voudrait s’installer pour l’éternité, alors que l’éternité veille à ce que la volition s’ordonne dans l’élévation et non le conditionnement, le prisme de la vérité et non celui du mensonge, le savoir et non l’ignorance, loin de tous les maux que portent en rupture de son chant, les inaptes à vivre, les pleutres et les lâches, privilégiés de l’infection qu’ils affectionnent, qui se réfugient dans une pensée unique qui s’inscrit dans la moisissure extrême afin de conserver leurs privilèges souillés par le sang des Peuples, et notamment cette écologie putride voulant taxer la Vie, infâme monstruosité née de la couardise et du déni de vivre dont tous les apologistes ne sont que de ridicules pantins qu’agitent les affairistes en tout genre, dictateurs de ce monde, guignols en sermons, vides d’intelligence, incapables de regarder la réalité, que l’harmonie renverra à leurs odes primitifs dans une proximité qui leur fera comprendre que s’ils n’agissent ils seront obérés de ce règne qu’ils renient, le règne Humain, ce règne qu’ils délitent au nom du non-humain qu’ils représentent, larves en soumission à la prédation de leurs maîtres qui les agitent sous le nez des Peuples afin de masquer l’horreur qu’ils préparent, une sous-civilisation au service de la bestialité qui se dévorera elle-même comme elle le fait avec tant d’insolence ce jour, ainsi alors que se profile le combat des urnes, dont aucune voix ne doit couronner les apôtres de la destruction, qu’ils soient de "droite", de "gauche", "écologiste", "trotskiste", tous liés par le pacte de la destruction de notre Identité, de notre Peuple, de notre Nation, de notre Humanité, qui doivent laisser place aux voix des Nations, aux voix des Peuples, aux voix des Identités souveraines afin que soir restitué à la Vie son cycle élévateur et que disparaisse à jamais leur cycle de mort, couronnement de leur incapacité à vivre !



 

Initiative Littéraire


De nouvel An les vœux


 
  
 



De nouvel an les vœux, écumes des joies nouvelles, des rires sous le vent et des signes sous la pluie, dans l’apprentissage de cette harmonie qui assigne le vivant, nous irons des rives épanouies, portuaires d’un enfantement serein, visiteurs des algues de la pluie aux roseraies ardentes, aux grenats dressés de sève, aux sentes humides de firmament, et nos souffles en écho libéreront nos chants de volutes parfumés, irisant des sylves la hardiesse des émaux, latitudes de sens adulés aux courses charnelles éveillées, de vastes houles aux clameurs renouvelées, dans la tendresse éclose des jeux de règne et des jeux de rêves, aux forets éployées de mousses en lichens, dans la tempérance des lys parcours qui, suaves, frémissent sous l’étoffe du vent, dans la moisson des heures limpides, de plaines en cimes, de monts en abîmes, au clair soleil de la voie qui enchante le devenir, et nos cils en émoi, et nos souffles azurés, et nos cœurs palpitants, fresques de vastes renommées dans l’ardeur d’un éblouissement, dans la splendeur gravitée qui ne s’ordonne mais se donne dans la joie des fleuves en nectar, parcours des dimensions des mondes de nefs en accueil, aux voiles d’ambre et d’améthyste, couronnement suranné des âmes légères, des corps apaisés, des esprits triomphants, dont l’harmonie restitue les passementeries diaphanes, ces ondes hors du temps délivrant leurs sérails de songes conjugués, desseins des nuptiales appartenances qui flamboient les isthmes de la beauté florale, navigateurs de féerie, de limbes exfoliées, de mannes explorées, de sources adulées, toutes voies maritimes de l’essor qui œuvre le dessein de la Vie, en la Vie et par la Vie, dans cette compréhension qui vogue vers la perfection de la perception, au-delà des sortilèges des passions, des extatiques langueurs, des fleuves chaotiques, des lambris désordonnés des houles en semis, hordes silencieuses devant la magie de l’instant, ce don magistral qui s’irise de mille et mille épanchements, dans la pure jouvence de l’éternité, ainsi dans l’apprivoisement de la temporalité des mondes qui se désignent, dans l’apprentissage des cœurs qui éclosent, dans la vaste promptitude des flots qui s’unissent dans le courant qui ne s’épuise, dans cette fête de la Vie qui s’enchante de ses rubis, dans cette joie souveraine du vivant qui s’incarne et qui l’incarne, fête renouvelée, sanctifiée, fête de la beauté qui se conjoint et dont le signe porteur resplendit toutes faces des sphères en essaims…

 
 
 
 

Table

Forum VI
 
Constitution des droits de l'Homme
 
Initiative Métapolitique
 
Voeux
Le triomphe de l'Etre-Humanité
Le vaisseau fantôme
Urgence
Sortir de l'impasse
Bonjour_ réponse agir pour l'avenir
Les agents du capitalisme vert
Manipulations
Crime contre l'Humanité
Troisième offensive
L'esclavagisme
La quatrième offensive
Code pénal
La dictature s'avance en pleine lumière
La reconquête Humaine
l'arrogance
Mesure pour mesure
Principes contre révolutionnaire2
Le droit international
Le bel édifice
Restitution
Insinuation
Le leurre mondialiste
1077
Le mépris du Peuple
Les anti corps se dressent par toutes Nations
vendredi 5 octobre 2007
Les anti corps
20_11_2010
Partis Populaires
Les Etats Nations
L'esprit de Sparte
Un conte de Noël
Vœux
 
Initiative Politique
 
Dame Bêtise
De la manipulation
Les dinosaures
Lendemains
La tyrannie
Le siphonage
Les retraites
Ces temps qui viendront
Régionales
Un peu de courage politique
Autisme politique
Déclarations
Maurice ALLAIS
La vraie pauvreté en France
Censure
Propaganda
Des liens
La Grèce
Face à la mise à mort du Peuple Grec
Il faut arrêter l'hémorragie
Grèce toujours
Disait-il
Instauration de la dictature
Dictature totale
6 juin 1944
La poudre aux yeux
De qui se moque t'on
Le Bal des Vampires
La dette publique
Le miroir
LEON LANDINI
La Barbarie
L'injure
Décès suspect
Le pacifisme armé
Les larmoyants
Un référendum
Le Rire
L'hyperinflation
La vérité
La manipulation
Action immédiate
Conspiration
l'Irlande en soumission
L'inquisition
La censure
 
Initiative Scientifique
 
Erreur magistrale
Science fiction
L'Humanité
 
Initiative Philosophique
 
Eclair des urnes
Systémique
Principes contre révolutionnaire
Le recyclage
Translation
La Voie Templière
Regard
Les tueurs sont parmi nous
Remarques
Quel est donc ce monde
Des rives de ce temps
Lobotomie
Renouveau
L'idolâtrie
Beauté de ce monde
Des nécessités
Réflexion sur la Franc Maçonnerie
L'Etat de Droit
De la multipolarité
Le bestiaire
La falsification
Pouvoir de renaissance
Honneur et Histoire
Dans l'abîme
La liberté de s'exprimer
L'Histoire
Réflexion
Le monde de l'atrophie
 
Initiative Littéraire
 
De nouvel An les voeux
Sites en parousie
Pluie d'étoiles
Devise de l'Eternité
Des cils éveillés
Où les sites
Temples sacrés
De Véga
Où se surprend le chant
Chant de printemps
Hymnes en écrins
Des signes
Des cils adventices
Des âges conquérants
Constellation
Essaim des villes
Des Iles sous le vent
Respire souverain
Des Ages Souverains
2043
Aube qui se lève
Profondeur
Aux sources du monde
Couronnement
Fluvial émoi
Force souveraine
Enchantement
Ecumes et songes
Il n'y a
 
Documents
 
Document2010

 

 
 

 
                
Vincent Thierry
      France
31/12/2010




RETOUR