LE CHANT DU POETE








PRAIRIAL
 
  


LE CHANT DU POETE

  

 
 
 
 
Le Chant miracle du Poète



 
Le Chant miracle du Poète

 
Je n’ai rien en ce Monde,
Ni Amour, ni joie…
Mais du haut de l’esplanade
Scintille l’étoile d’Or
De mes dix neufs hivers

 
Dieu, Muse enchanteresse,
Faites de ma Vie un écueil
Ou se mêleront passions
Et l’éternel du Bonheur,
Ou l’arbre de la richesse
Remplacera le sort, blason
D’une pauvre jeunesse

 
Faites l’Espoir d’un Univers
Où Liberté rendra l’Homme
Humain et merveilleux

 
O Dieu, Muse, Muse bénie,
Que mon Age soit votre port
Au triomphe et à l’Harmonie

 
Je vous aime d’Amour
 


 
 
Route

 
 
 
 
 
Sauvage sous les fleurs de passion,
Intime dans la pluie des prisons,
Je suis la route des forcenés,
Celle menant au mépris ou à la gloire,
Seul, avec mon abîme de liberté
Qui chaque jour me sourit
Avec tendresse
Et amitié

 

 
 
Alchimie

 
*
 
Alchimie de la solitude, désir insensé de se vouloir prêtre de l’Absolu

 
Rompre le silence à l’aide de l’écriture, rompre l’agonie du temps avec des poèmes, étreintes et passions, alchimie…
 
Se devoir à la Muse bénie,
Rêve de la conséquence
Du pouvoir héréditaire

 
Alacrité de l’écrivain, je serais, je suis,
Bonheur

 
*
 
Musique,
Berce l’amant de la vérité,
Dieu,
Berce la lévitation,
Muse,
Donne-moi la pensée

 
 
 
 
*
 
 
Ciel,
Terre,
Planètes,
Cosmos,
Des mots,
Des Ages,
Des Enfants,
Des désirs,
L’arc-en-ciel,
Cosmos

 
*
 
Nourriture céleste,
Indivisibilité de l’Univers,
Médium, tu seras,
La nuit du Printemps achevé !

 
Cosmos

*

 
 
 

TABLE
 
 


Le Chant du Poète
 
Le chant miracle du poète
 
Le chant miracle du poète
Route
Alchimie
Glorification
Au pardon croire
Dossier lumière
De l’élévation
 
Bohème
 
Siffle marine
Mon Paris
Ma bohème
Saint Germain des Près
 
Christ sans âges
 
Rides
Christ sans âges
J’avais et …
 
 
Un mal de moisson
 
Poésie
Un mal de moisson
Marche au désert
Redécouverte de toi
Travail
Maintenant
 
 
 



Recueil de poèmes 1971 1972 1973
Classés le 05 07 1977
Dernière refonte 23 01 1983
Relecture 01/0/1/2003
Vincent Thierry

RETOUR