LES CONTINENTS OUBLIÉS



LES CONTINENTS OUBLIÉS


 
 
DEUX HYMNES AU BONHEUR VÉCU
 
Le Temple des Mages
Fresques Italiennes
 
 
 
 
LE HAVRE
MEUDON
ST GERMAIN DES PRES
ST MICHEL
BOULOGNE BILLANCOURT
DONORATICO
LIVORNO
ISSY LES MOULINEAUX
 
VINCENT THIERRY

 
 

AVANT PROPOS
 

 
 
 
Continents,
Irréalité quotidienne !
Continents,
Amour plein de contraste !
Continents,
À jamais en la mer oubliée !
Continents,
Je vous rends hommage !
 

 
PREMIÈRE PARTIE
 
 
LE TEMPLE DES MAGES
 

 
INTRODUCTION
 

 
 
Miracle, incertitude,
Où vont les gens ?
Je me sens vivre en dehors du bitume,
Je plane vers des soleils lointains ! ...
 


 
CHAPITRE PREMIER
 
 
UNE LUEUR
 
 

 

Le renouveau
 
 
  
À l'Univers, j'ai laissé mon âme !
À l'amour, j'ai laissé mon cœur !
Le soleil s'élève, le temps se calme.
Les vagues s'aplanissent sur l'heure.
 
Le goût de vivre reprend l'enfant abandonné.
Que le ciel fasse sa joie symbolique !
À ses amies, il parle de l'amitié,
Au monde, il cause d'idylle magnifique.
 
La tendresse a caressé son doux visage,
Son sourire rappelle la merveilleuse beauté.
Ah ! L’espoir de voir les plus sages
Reconnaître ce que la Vie apporte à l'Humanité !
 
À l'Univers, j'ai laissé mon âme !
À l'amour, j'ai laissé mon cœur !
Le soleil s'élève, le temps se calme.
Les vagues s'aplanissent sur l'heure.




Question
 

 
Son chemin était le mien, le nôtre,
Croire à sa frayeur, c'eut été croire à l'orage !
De ma route longue en passé et en apôtres,
Je ne me souviens pas d'avoir été aussi sage.
 
Que le matin au langage plein de secrets
M'apprenne l'amour, cela ne m'étonnerait point.
Elle est si belle avec son petit minois d'été,
Ses bras nus, son regard distant, lointain.
 
Je ne sais si je vais sourire à son approche,
Je ne sais si le désir de liberté est aussi fort
Qu’auparavant, avant sa rencontre si proche
Et si lointaine en les sables du port !
 
Mystère bien amusant de l'amour
Vas-tu ne me point laisser conquérir,
Ou bien me laisser désirer jusqu'au jour
Où impuissant de secret, j'abdiquerai devant le désir!


 



TABLE DES MATIÈRES
 
 
LES CONTINENTS OUBLIĒS
 
Présentation
 Avant-propos
 
1° Partie
 
LE TEMPLE DES MAGES
 
Introduction
 
 Chapitre premier
 
UNE LUEUR
 
Le renouveau
 Question
 Faiblesse
Régiments
Une joie
Ce monde sans fusils
 Mélancolie
L’oubli
Contemplation
Andes merveilleuses
Heure d’amour
Ah ! Quelle histoire !
Le bronze
L’été se termine
 C’est trop, beaucoup trop
 Les illusions
 Regard
 
 Chapitre deuxième
 
UN SENTIER
 
 Songe
Un drugstore, une fille
Opinion
Lettre
Si près du monde
Rêver l’éternel
Le souterrain
La flûte noire
La sagesse
Le sentier
Love
 
Chapitre troisième
 
LE TEMPLE DES MAGES
 
Les romantiques
Personne
Glaces
Voiliers
À mes parents
Je suis un gitan
Des soupirs
J’ai dix-huit ans
 Torero
Mon ange, mon démon
Fleuve d’argent
L’éternel aventurier
 Souhait
Résolution
Rencontre
Que la vie est belle
Réflexion
De profundis
Nous serons deux
Soirée
Le chemin du rêve
Sortilège
Petit pays
Le musée
Souveraineté
Une note de musique
L’île radieuse
Prière à l’amour
Le rêve
Calme
Mendiants
Objectif
Les lianes
Adieu
Histoire d’un rêve
Où vais-je aller ?
La plage nue
L’âme sœur
Aimez-vous
 Dans son lit d’amour
Sujet
De guerres, d’amour
Les pierres brisées
L’arbre séché
Septembre
Hardiesse
Éros
Parodie
Mes habitudes
Les drogués
Visages ou le temple des mages...
 
2° Partie
 
LES FRESQUES ITALIENNES
 
Avant-propos
 
Chapitre premier
 
NUIT
 
L’arrivée
 La voile blanche
Un site paradisiaque
La déesse
Le lever du soleil
Ivresse fatale
Les flots impétueux
Nous étions hommes
Artificiel
Kondo
Orgies
Sauvage solitude
Mystère
Le port
Amour séparé
Les découvertes
Le chevalier
Fils de l’Olympe
Vive l’empereur
Le moribond
Venise
La légende passée
En le noir
Laisse courir le temps
La fille des Dieux
Aux pauvres
L’enfer
Cela me regarde
Le martyr
Les indomptés
Les immigrés
 
Chapitre deuxième
 
JOURS
 
Au clair de lune
La piste en folie
Le mirage
Les louanges
Donoratico
Le théâtre du soleil
Le masque
Vers des rives lointaines
L’enchantement
Le repas
La fête champêtre
L’odyssée
Nous les humains
L’orchestre
Le jardin des rosiers
Armelle
Le mal de mer
La course au grand large
L’inoubliable parodie
Déserte est la plage
Les sourires
La veillée
Ivre mort
Notre souvenir
Hymne à l’océan
Le radeau
La pluie
Le théâtre de verdure
L’inoubliable
Notre aventure
Tahitienne
La course aux amours
Les beaux jours
 L’adieu...

 
 
 


LE HAVRE
MEUDON
ST GERMAIN DES PRES
ST MICHEL
BOULOGNE BILLANCOURT
DONORATICO
LIVORNO
ISSY LES MOULINEAUX
Recueil de poèmes 31/12/1972
Dernière refonte 15/01/2003

2018
Vincent Thierry

RETOUR