QU'ÉNAMOURE L'ÉTERNITÉ

 
  

QU’ÉNAMOURE L’ÉTERNITÉ

 
 
  
 
 

Des Ors lumineux
 
 
 
 
Des Ors lumineux de l'ambre
Nous vient l'Amour si tendre
Son cœur étonnant et malicieux
Dont les orbes sont bienheureux
 
 
Nuit d'été et chatoiement
D'onde éclipsée sous le vent
Veneur soif du désir de plaire
L'instant que l'éther délibère
 
 
De l'âge mûr ce propos nu
Présent qu'éclos la mue
Libre d'ondes au cri de l'Âme
Que l'ode insinue de flamme
 
 
Promesse de toute hardiesse
Ou se noie la tendresse
De l'orbe désiré ruisselant
Le principe de l'Or Vivant…
 
 
 

Îles en Respire
 
 
 
 
Îles en respire des âges bleuis
D'espoir et de lumière sans oubli
Que le vent porte sans larmes
Aux vastes fronts du pur charme
 
 
Demain sera un autre jour
Sans habitude ni séjour
Sans équivoque destinée
Ni même pleurs d'aimer
 
 
L'aube viendra la candeur
Des rives vierges de splendeurs
Des hymnes nobles porteurs
Du soupir de l'Âme Sœur
 
 
Et l'ambre à genoux des calices
Dans une écume blonde et lisse
Devisera le partage adventice
D'une sensation d'épure triste…

 
 

 
 

Table
 


QU’ÉNAMOURE L’ÉTERNITÉ
 
 
 
 
Des Ors lumineux
Îles en respire
Des cils vierges
Nidation de l'Amour
Aux sites du Règne
De la passion
Du clair respire
Route nouvelle
Chant d'écume
Des brumes équinoxiales
Le sens de l'aventure
Des libres témoignages
De la pensée restituée
Dans la force éveillée
Lys parfum des signes
Des villes en cités
L'onde sycomore
Des Ages souverains
Le lieu propice
De vaste dénomination
Dans la prononciation
Éclos des merveilles
De lys floraison
L'épanouissement du Chant
Vierge en son silence
Dans la beauté fractale
D'un Cœur palpitant
La prêtrise du Vivant
Initiation du Règne
Aux cycles de la joie
Que l'énamoure témoigne
Dans l'espoir lumineux
D'un Chant d'Azur
Par le Vivant enfanté
Au-delà des sites
Par-delà les nuées
Et les serviles ovations
Vive aurore du firmament
Vague constellée
Des cohortes enfantées
Dans la luminosité
Des ors exaltés
Iris de la parousie
Des hymnes éperdus
Pour renaître la vitalité
De l'essor majestueux
Le sort de la destinée
Des Ages sous le vent
La quiétude de l'Harmonie
Qu'énamoure l'Éternité


Le Pecq
Le 19/09/1990
Relecture 24/03/2008

2018
Vincent Thierry

RETOUR