ROSERAIE DE LUMIÈRE


ROSERAIE
DE
LUMIÈRE



Prélude

… Ne voyez des rives de ces Temples le temps s’estomper et la gravure de la Vie s’étoffer de leurs contes, de leurs cycles, de leurs enfantements,
 
Tant d’azur dans leurs nefs constellées des couleurs vivantes qui affirment, autorisent, dessinent des arcs-en-ciel dont les voies s’en vont pluvieuses de jours d’horizon,
 
Cet horizon si souvent lu dans les yeux de la victoire, ces yeux qu’emporte le devoir de la gloire et de ses forces, de ses nefs adventices qui sur les flots des mers houleuses, des océans tempétueux s’avancent, fières, esquifs portant la Voix messagère,
 
La Voix de la rencontre de toutes éclosions, ici, sans mystère dans la contemplation qui fût, allant, venant les fruits de l’indicible éclair qui ne s’arrête, ne s’interprète, ne se fige, ni même dans l’imaginaire perception, ne cesse,
 
Car l’aventure Humaine en son sein se révèle, se perpétue, dans l’émotion des jours et dans les chants de la nuit, dans la densité du granit comme dans la douceur sablière, dans cette éternelle Lumière de l’Univers qui baigne de son calice Solaire la beauté réfléchie de l’harmonie souveraine,
 
Univers parmi les Univers, corolle d’un calice d’étreinte supérieure, devisant le sort dans l’évolutive clarté du parcours vivant, de ce qui semble éphémère au pas éprouvé, mais qui par-delà cet éventail apparaît dans le cœur de l’Être comme son étonnant rivage à naître, perdurer, et annoncer, dans la félicité du levant comme du couchant,
 
Dans cette félicité magnifique que seule respire l’architectonie nuptiale, et là, dans l’iris de la perfection, féconde pour transcender chaque faste, chaque fresque, chaque épopée, tant individuelle que générée,
 
Toutes voies dans la Voie, sans refuge, s’affirmant, s’autorisant, s’initiant, se décuplant, se bravant, dans un enchaînement qui eut pu paraître insolite à celles et ceux, rescapés des plus grands drames, mais qui dans la féerie des mondes bien au contraire entonnent ce chant de l’aventure qui se doit de naître, éveiller,
 
Et resplendir par-delà les contenus barbares, les îlots de granit, et les pierres brisées des splendeurs d’antan, de ces roses fanées qui renaîtront les roses éternelles, avec leurs parfums, leurs désinences, le déploiement de leur flore gravitant et l’espace et le temps pour formaliser dans le cœur du cristal l’opale du destin,
 
Et nous-mêmes, feux follets d’un orbe diamantaire dont nos cœurs purs ne s’effrayaient mais admiraient la beauté, preux Chevaliers d’un temps qui semblait de déshérence alors que s’annonçait dans les frimas de l’automne un enchevêtrement majestueux, naturel et serein, que nos âmes se devaient d’aventurer pour en connaître les ramures comme les racines enfantées,
 
Il y avait là un solstice de vaillance et de promptitude que les galops furieux de nos chevaux ne savaient estomper, nous renvoyant alors un écho somptueux qui nous enivrait d’une gloire certaine,
 
Et l’or du firmament d’un seul coup nous apparut, là, immense et fier, couronne frontale de toute espérance comme de tout miracle éperdu, retrouvé aux fiançailles de l’Amour éternel qui nous était Règne et devoir,
 
Transhumance des cœurs qui parlent en ces pages au-delà des rythmes de la passion effeuillée, dans la pulsation des Univers qui ne se déclament mais s’enchantent de la pure harmonie de l’Absolu Divin et Souverain…





TABLE DES CHAPITRES

 
 ROSERAIE DE LUMIÈRE
Prélude
Création
Omne virum, ex ovo
Tout être vivant provient d’un germe
Origine
Immanence
Transcendance
Rémanence
Contemplation
Action
Détermination
Initiation
Compassion
Interprétation
Variorum
Divers
Histoire
Indo Européens
Projection
La pensée gréco-romaine
Rome
Judée
Maya
Europe
Fondation
Civilisations
Sic transit, gloria Mundi
Ainsi passe la gloire du Monde
Aryen
Inde
Égypte Maya Chine
Asie mineure
Grèce
Rome
Les Empires
La Rencontre des Empires
Le monde Contemporain
Apparences
Veni, Vidi, Vici
Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu
La Tripartition
La Théocratie
La Royauté
L’Empire
La République
Socialisme le Capitalisme
La Dictature
Le mondial socialisme
Oligarchie
Transparence
Felix qui potuit rerum cognoscere causas
Heureux celui qui a pu pénétrer les choses secrètes des choses
Bouddhisme
Mithraïsme
Monothéisme
Judaïsme
Catholicisme
Islamisme
Protestantisme
Évangélisme
Nihilisme
Insinuation
Si vis pacem, para bellum
Si tu veux la Paix, prépare la guerre
Théosophie, New Age, Lucis Trust
Franc maçonnerie, B’nai B’Right, Round Table, Pilgrims
Instituts de Relations Internationales, RIIA, IISS
SRIA, Golden Dawn, Fabian Society, Rose Croix
Aspen, Tavistok Institute, Club de Rome,
Bilderberg, Trilatérale, CFR, Pan Europe
Organisation des Nations Unies
OMS, OMC, FMI, Unesco
Banques Internationales, BRI
Globalisation
Est modus in rebus
Il y a une mesure en toutes choses
Racines bio géo historiques
Communes
Département - Régions
État Nation
État Inter nation
Multipolarité
Empires
Symbiose
Ordre Mondial Naturel
Détermination
Sursum corda
Haut les cœurs
Déterminant Universalité
Déterminant Scientifique
Déterminant Intellectuel
Déterminant Spirituel
Déterminant Individuel
Déterminant Généré
Déterminant Culturel
Déterminant Politique
Déterminant métapolitique
Avenir
Vade in pace
Va en Paix
Intégration solidaire
Intégration complémentaire
Intégration synthétique
Intégration harmonique
Intégration symbiotique
Imperium
Intégration naturelle
Intégration cosmique
Devenir

 


France, Sèvres, La Rochelle, Royan
23/05/2016

2019

Vincent Thierry


 

RETOUR