D'UNIVERS


D’IRIS



Des dormeurs faut-il réveiller la demeure d'Or de l'Etre, au rythme propitiatoire de l'Univers, afin qu'enfante en leur sein l'Empire de l'Etre Souverain.


DEMIURGIQUE


Clarté du songe dans la luminosité des cieux , en ce lieu de la Terre, d'Etre par l'Etre , la chevalerie antique dans le dépassement solaire se fait verbe.


D’AZUR


Veille de la perception, en la Voie éclose, demeure impériale des règnes éveillés, se tient la création sublime de l'harmonie universelle.


FLAMBOYANT

Au dessus des eaux, reconnaissance de nos racines éternelles, se tient le souffle de la conscience régénératrice, thaumaturgie de notre temps, du feu la flamboyance de la Vie.


RETOUR