ISTAIL


CYGNE ETINCELANT


De la nuit des silences et des tours, où s'étreignent amantes et amants, au plus chaud secret de nos coeursse tient le lac d'énamoure, symbole par delà les temps de l'Amour Eternel.



AME DE PLUS PURE JOIE


Azur de l'Aube dans la myriade des couleurs Solaires, de la Fée magicienne, l'oracle d'abandon, fut une Parole d'un Verbe rare dans la reconnaissance de l'Azur Humain de notre Devenir.



D’UN AGE D’OR RENOUVEAU


Il fut un vent porteur de moisson, suprême partage Solaire, de villes en villes, de sites en sites, gloire de l'éternel renouveau, sanctifiant l'envol du faucon, salut de la Vie.



PAR LE CIEL SYMBOLIQUE


Insigne de la floraison de l'Humain, le berceau de l'aventure temporelle marque ici le seuil d'exfoliation de l'Etre triomphant, qu'univers affirme dans l'agir.


DE L’ETRE UNIVERSEL


Aux fronts glorieux de l'Humain, voici l'aube Royale, Chant diaphane, onde majeure de l'épure du grand sacre, Azur de l'Occident.


RÈGNE D’OR LIQUIDE


En l'oeuvre du temps, l'Etre Humain vie d'une destination, l'oeuvre, insigne du chant de haut langage, en notre lieu d'Etre vivant, insigne à resplendir Univers dans l'Univers.



DE TOUTE LUMINOSITE


Lyre de l'Univers aux masques sans outrages, de la vie fantastique l'agir souverain, aube nuptiale, renaissance de l'Univers où le seuil est une fête de notre lieu terrestre.


RETOUR